Flora Miranda imagine un LaLaLand cyber-érotique

L’hyper créative designer d’origine autrichienne a utilisé de nouvelles technologies pour sa collection cyber-romantique.

1e Juillet 2019; Elysées Biarritz. Paris. Pour  » LalaLand », Flora Miranda s’est inspirée des avatars de formes féminines des jeux online des années 90, chaque avatar répondant à une identité sexuelle. Son talent réside ici dans l’utilisation du concept de Machine Learning qui conçoit pour elle les silhouettes faites notamment en silicone. Afin de créer ses personnages aux looks digitaux et virtuels, elle a eu recours également à des ornements faits de gadgets et de gélatine et a fait exploser les couleurs. Un show à la puissance imaginative incontournable !


Vidéo Présentation (8 minutes)


Photos présentation (27 photos)



* Copyright Effigie Photographie / Fashion Effigie 2019 – Crédit photos & vidéos   

* Interdiction de copier les photos sans autorisation 

* It is not authorized to copy the pictures without permission.


Abonnez-vous aux articles de Fashion Effigie !  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.